Kuzbari : Le rejet par la délégation du régime turc de discuter de l’ordre du jour a entravé les réunions du comité de débat de la constitution

Genève -SANA/  Le coprésident au comité chargé de débattre la constitution, Ahmad Kuzbari, a affirmé que le sous-comité n’avait tenu aucune séance lors du 2e round à Genève parce que la délégation du régime turc avait refusé de discuter de l’ordre du jour et des constantes nationales.

Dans un point de presse qu’il a tenu aujourd’hui à Genève, Kuzbari a indiqué que la délégation nationale avait participé sérieusement aux discussions à Genève, mais la délégation turque avait refusé de débattre l’ordre du jour car sa boussole est toujours les pays qui l’ont nommée.

Kuzbari a ajouté que les constantes nationales fondamentales que la délégation du régime turc avait rejetées intéressent le peuple syrien et sont relatives au rejet de l’occupation, à la criminalisation du traitement avec l’occupant et à la lutte contre le terrorisme.

R.F. / A.Ch.

Check Also

Ala : Les rapports de la commission d’enquête internationale sur la situation en Syrie manquent d’autonomie

Genève-SANA / Hussam Eddine Ala, ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU à Genève, …