Ala : Le déminage des zones libérées du terrorisme constitue une priorité pour le gouvernement syrien

Oslo-SANA/  L’ambassadeur permanent de la Syrie au bureau de l’ONU et des autres organisations internationales à Genève, Hussam Eddine Ala, a affirmé que le déminage des zones libérées du terrorisme, la sensibilisation sur leurs risques et l’octroi des aides aux victimes sont une priorité pour le gouvernement syrien.

Dans un communiqué lu lors de la 4e conférence d’examen de la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel, tenue aujourd’hui à Oslo, Ala a indiqué que la République arabe syrienne avait participé, en tant qu’observateur, aux travaux de cette conférence partant du grand intérêt qu’elle accorde aux risques des mines et à leur menace de l’humanité.

« La guerre terroriste, dont la Syrie a fait l’objet pendant les dernières années, a eu des impacts considérables sur la vie des Syriens dans les différents domaines », a dit Ala.

Ala a ajouté que le déminage des zones constitue une condition préalable pour le retour de la vie normale aux zones libérées du terrorisme et une condition pour que les Syriens déplacés, à l’intérieur et à l’extérieur de la Syrie, regagnent leurs zones et maisons, faisant savoir que les sapeurs aux forces armées syriennes, avec l’appui des forces militaires russes opérant sur les territoires syriens, exécutent des plans urgents pour déminer les zones libérées des réseaux terroristes.

R.F. / A.Ch.

Check Also

Au 38e souvenir de la décision sur l’annexion du Golan, le Golan reste toujours arabe syrien

Quneitra -SANA/  Trente-huit ans après la décision proclamée par l’entité de l’occupant israélien sur l’annexion …