Entretiens syro-iraniens sur la coopération conjointe et le renforcement des échanges commerciaux

Téhéran-SANA/Le Haut Comité mixte syro-iranien a tenu ce matin au palais de Saadabad dans la capitale iranienne, Téhéra, une séance élargie de pourparlers sous  la présidence du premier vice-président iranien Mohammad Mokhber, et du président du Conseil des ministres, Hussein Arnous, en présence des délégations des deux pays.

Les entretiens ont porté sur les domaines de coopération dans le secteur de l’énergie, des dérivés de pétrole, des transports, des tracteurs, des pneus et de l’industrie.

Les moyens de renforcer les échanges commerciaux et la coopération dans les domaines des transports et du tourisme ont été abordés au cours de l’entretien qui a également porté sur la nécessité d’activer le rôle du secteur privé dans les deux pays et d’établir des investissements et des partenariats productifs dans l’intérêt des pays et des peuples amis.

Les deux parties ont condamné la poursuite de l’agression Israélienne sur la Bande de Gaza et les crimes de guerre commis contre les populations, soulignant la nécessité d’arrêter les agressions et  de demander des comptes des responsables israéliens pour les crimes qu’ils avaient commis contre l’humanité.

Arnous, président de la partie syrienne au sein du Comité suprême, a souligné la volonté du gouvernement syrien de développer les relations bilatérales dans les différents domaines, et l’importance de mettre en œuvre tous les accords et les mémorandums d’entente signés entre les deux pays suivant  des programmes et des calendriers spécifiques.

Et le président du Conseil des ministres d’ajouter  : « Les entreprises iraniennes ont la priorité pour participer à la reconstruction en Syrie », soulignant que les relations entre la Syrie et l’Iran sont historiques et enracinées, et que le peuple syrien n’oubliera pas les positions de l’Iran.

Pour sa part, Mohammad Mokhbar a fait savoir que la Syrie avait vaincu le terrorisme et que l’Iran continuera son soutien à Syrie, soulignant   l’importance  d’établir de nouveaux projets dans divers secteurs et de pousser de l’avant les relations bilatérales.

 

R.Khallouf/R.Bittar

Check Also

Sabbagh à l’ambassadeur indien : Il est nécessaire de travailler pour renforcer et propulser les relations bilatérales dans tous les domaines

Damas – SANA / Le président de l’Assemblée du peuple, Hamouda Sabbagh, a souligné la nécessité …