Avec la participation de la Syrie… lancement du Cinquième Sommet mondial des médias à Guangzhou, en Chine

Guangzhou-Chine du Sud-SANA/ Avec la participation de la Syrie, représentée par lAgence Arabe Syrienne d’Informations (SANA) et 450 délégués de 100 pays, le Cinquième Sommet mondial des médias a été lancé aujourd’hui à Guangzhou, en Chine, sous le slogan (Renforcer la confiance mondiale et améliorer les médias).

Lors de l’ouverture, des discours ont été prononcés par Fu Hua, directeur de l’Agence de presse chinoise (Xinhua), PDG du Sommet mondial des médias, rédacteur en chef de l’agence de presse Xinhua, et par les participants au sommet, au cours duquel l’importance du sommet a été soulignée, depuis sa création il y a cinq ans, qui a constitué une opportunité de renforcer et d’approfondir la coopération entre les médias.

Ils ont souligné dans leurs propos que les médias sont aujourd’hui plus que jamais nécessaires pour fournir des informations correctes afin de créer un monde meilleur, de créer un pont pour transformer les différences en paix.

Les discours ont porté sur les résultats positifs obtenus au cours des années précédentes grâce à la coopération entre les agences de presse internationales, qui se sont traduits par une participation élargie au sommet pour atteindre un niveau plus élevé de coopération médiatique mondiale.

Les discours ont appelé à renforcer l’utilisation des développements techniques et à adapter les avancées technologiques au service des médias, de manière à contribuer à fournir facilement et rapidement des informations correctes au destinataire, à lutter contre la propagation des fausses nouvelles pendant la couverture médiatique dans les zones sinistrées et en guerre.

Le sommet aborde le renforcement de la confiance mondiale, la promotion du développement des médias, le rôle des médias dans la promotion du développement humain et de la sécurité, et la coopération des médias dans le monde pour un meilleur avenir, en plus d’un certain nombre des questions médiatiques, notamment face à l’émergence de la technologie : les nouvelles technologies, comme l’intelligence artificielle, la lutte contre les fausses nouvelles et le renforcement de la protection des journalistes qui couvrent les guerres et les catastrophes naturelles.

M.Ch.

Check Also

Une nouvelle journée de l’opération « Déluge d’Al-Aqsa »

Al-Qods occupée-SANA/Les développements les plus marquants de l’opération « Déluge d’Al-Aqsa » lancée par la …