L’université de Damas et l’université russe du Kouban signent un mémorandum d’entente pour développer la coopération scientifique et les échanges d’étudiants

Damas-SANA/ L’université de Damas et l’université publique russe du Kouban ont signé aujourd’hui un mémorandum d’entente visant à renforcer et à développer la coopération scientifique, académique et de recherche et à encourager l’échange d’étudiants et d’universitaires sur la base de l’égalité et de l’intérêt mutuel.

Selon le mémorandum, qui a été signé au siège de l’Université de Damas, les deux parties coopèrent dans l’échange de membres du corps enseignant, de chercheurs et d’étudiants à des fins d’enseignement, de recherche et de programmes scolaires ou de développement de programmes, d’organisation de programmes conjoints de recherche et d’éducation, de séminaires, de projets de recherche, de conférences et d’autres événements scientifiques conjoints.

Le mémorandum, signé par le Dr Mohammad Osama Al-Jabban, président de l’Université de Damas, et le Dr Mikhail Astapov, président de l’Université russe du Kouban, stipule également la coopération bilatérale dans le domaine du développement de programmes de recherche conjoints et de l’échange de publications, de matières scientifiques, de documents éducatifs et d’informations de recherche et dans tout autre domaine faisant l’objet de l’accord entre les deux parties.

Dans des déclarations aux journalistes à l’issue de la signature, le président de l’Université de Damas a souligné que le mémorandum ouvre de nouvelles perspectives de  coopération avec l’Université du Kouban, surtout que cette dernière inclut dans son personnel enseignant et parmi ses étudiants un certain nombre d’universitaires et d’étudiants syriens, considérant que le mémorandum est une occasion d’accroître et de renforcer la coopération étroite entre les deux pays et peuples amis.

À son tour, Astapov a déclaré que les deux universités sont des institutions anciennes et ont de nombreuses bases pour établir une coopération conjointe et stratégique, soulignant l’intention d’ouvrir un centre pour l’enseignement de la langue russe à l’Université de Damas et de fournir l’assistance éducative à ses facultés.

H.A./R.B.

Check Also

Sabbagh à l’ambassadeur indien : Il est nécessaire de travailler pour renforcer et propulser les relations bilatérales dans tous les domaines

Damas – SANA / Le président de l’Assemblée du peuple, Hamouda Sabbagh, a souligné la nécessité …