L’ambassadeur Khadour présente ses lettres de créance à l’ONUDC et à l’UNOOSA

Vienne-SANA / L’ambassadeur permanent de la République arabe syrienne auprès du Bureau de l’ONU et des autres organisations internationales à Vienne, Hassan Khadour, a présenté ses lettres de créance à Ghada Wali, directrice de du Bureau des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Lors d’une rencontre tenue hier, l’ambassadeur Khadour a examiné avec Wali les moyens de réactiver et développer la coopération avec l’ONUDC dans les domaines de la lutte contre le drogue et de sa contrebande via les frontières, de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, de la lutte contre la traite des êtres humains et de l’interdiction du vol des antiquités et du pillages des vestiges historiques, culturels et religieux.

« Ce dont la Syrie a fait l’objet doit contribuer à la coopération active entre l’ONU et le gouvernement syrien et à œuvrer ensemble pour faire face aux défis et aux obstacles qui entravent les efforts du gouvernement syrien dans les différentes questions », a-t-il dit.

De son côté, Wali a assuré qu’elle réalise l’importance d’apporter de l’aide à la Syrie à l’ombre des circonstances difficiles qu’elle traverse et qu’elle s’intéresse à la réactivation de la coopération dans les différentes questions qui s’inscrivent dans le cadre de la spécialisation de son Bureau.

En outre, l’ambassadeur Khadour a présenté ses lettres de créance à Simonetta Di Pippo, directrice du Bureau de l’ONU pour les affaires spatiales (UNOOSA).

L’ambassadeur Khadour a passé en revue avec Di Pippo les moyens de réactiver la coopération entre la Syrie et le Bureau dans le cadre de l’octroi de l’aide au comité de télédétection dans les domaines qui l’intéressent à cet égard, notamment la construction des potentiels nationaux par le biais de la participation aux sessions de formation et aux ateliers de travail organisés par le comité concerné par l’usage de l’espace cosmique à des fins pacifiques.

Pour sa part, Di Pippo a souligné la disposition du Bureau à reprendre la coopération avec le gouvernement syrien, notamment dans le domaine de l’organisation des ateliers de travail, des ateliers de formation et des activités spécialisées pour les savants et les spécialistes dans les affaires de l’espace cosmique.

A.Ch.

Check Also

Hind Zaza : L’appel téléphonique du président al-Assad éclairera ma voie vers les podiums

Damas- SANA / La pongiste syrienne, Hind Zaza, a reçu aujourd’hui un appel téléphonique fait …