Le département des Antiquités de Homs reçoit des pièces antiques qui ont été enterrées par les terroristes pour les faire passer en contrebande à l’étranger

Homs-SANA / Le département des Antiquités de Homs a reçu un certain nombre de pièces antiques remontant aux différentes époques et qui avaient été volées et enterrées par les réseaux terroristes au cours de dernières années de la guerre terroriste dans l’intention de les faire passer en contrebande hors de la Syrie.

Dans une déclaration qu’elle a donnée au correspondant de SANA, la secrétaire du musée national de Homs, Loubaba al-Ali, a fait noter que le Musée national de Homs avait reçu des pièces antiques, qui avaient été saisies par les services compétents et que les réseaux terroristes avaient pillées et cachées dans de différents endroits dans la banlieue nord de Homs pour la contrebande hors de la Syrie.

Al-Ali a fait savoir que les pièces antiques englobent des ustensiles en verre de différentes tailles et formes, remontant à l’époque romaine et des pièces de monnaie remontant aux époques romaine, byzantine et islamique, en plus des statues et des outils en bronze, dont une statue d’un animal et un certain nombre de pièces rares datant de l’époque romaine.

B.D./ A.Ch.

Check Also

La pluie aujourd’hui à Tartous