Grosbic : Les mesures coercitives occidentales imposées à la Syrie sont un acte criminel

Prague-SANA/ Le président du groupe parlementaire tchèque pour l’amitié avec la Syrie, Stanislav Grosbic, a réitéré sa condamnation des mesures coercitives unilatérales imposées par l’Union européenne et les Etats-Unis à la Syrie, soulignant qu’elles constituent un acte criminel, surtout qu’elles se poursuivent à la lumière de la propagation de la pandémie de Corona à travers le monde.

Dans une déclaration au correspondant de SANA à Prague, Grosbic a souligné la nécessité urgente de réhabiliter dès que possible les infrastructures et les institutions de santé détruites par le terrorisme en Syrie.

Le parlementaire tchèque a souligné l’importance de la coopération stratégique existante entre la Syrie et la Russie dans le domaine de la réhabilitation des infrastructures qui étaient la cible de sabotage et de destruction par les terroristes.

 

R.Bittar

Check Also

Jaafari : La Syrie réclame aux Nations unies de mettre leurs résolutions en application pour mettre fin à l’occupation israélienne des territoires arabes occupés

New York-SANA/  L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Bachar Jaafari a affirmé que …