Une enfant décédée du fait du manque du soin sanitaire dans le camp de Hol à l’est de Hassaké contrôlé par la milice des « FDS »

Hassaké – SANA/Une enfant est décédée du fait du manque du soin sanitaire dans le camp de Hol, dans la banlieue est de Hassaké, contrôlé par la milice des « FDS », soutenue par les forces d’occupation américaines.

Citant des sources civiles, le correspondant de SANA a fait savoir qu’une enfant était décédée à cause du manque du soin sanitaire dans le camp de Hol où les habitants souffrent d’une grave pénurie d’eaux, du manque des denrées et de mauvaises conditions, ce qui y a causé la propagation des maladies parmi eux, notamment parmi les enfants.

H.H./ R.F.

Check Also

Le ministère de la Santé : 37 nouveaux cas de coronavirus, 20 cas de guérison et 3 décès ont été enregistrés en Syrie

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a indiqué aujourd’hui que 37 nouveaux cas de …