La salle antique de la cathédrale de 40 martyrs à Homs est un site archéologique unique

Homs – SANA / La salle antique de la cathédrale de 40 martyrs dans le quartier de Boustane al-Diwane au centre-ville de Homs est un important site archéologique qui témoigne les civilisations successives en Syrie.

Cette salle a été fondé, selon l’avocat Morhaf Chahlé, qui en est responsable, en 1890 près de la cathédrale de 40 martyrs et sur les décombres de l’ancienne grande église, qui est la plus antique église à Homs et qui a été construite au 4e siècles.

D’après l’avocat Chahlah, Sainte Hélène, mère de l’empereur roumain Constantine avait construit à l’époque de nombreux églises et couvents, dont la cathédrale qui a été détruit à cause d’un séisme qui a frappé la ville en 1159, Les habitants ont reconstruit une église sur ses décombres.

La salle, qui jouit d’un aspect architecturale unique et originel sur une superficie de 160 m², se trouve à l’intérieur des murs de la vieille ville de Homs. Elle a été construite avec la pierre de basalte qui distingue la ville.

Elle est proche des plus importants couvents de la ville, dont le couvent de Saint Eliane, l’église d’Om Zunnar, le couvent des pères jésuites, et d’un nombre d’anciennes mosquées, dont la mosquée de Nouri, le palais d’Abdel Hamid Zahrawi, le marché couvert et les anciennes écoles orthodoxes.

La salle a été utilisé pour l’organisation des expositions artistiques, des colloques culturels, des soirées poétiques et des pièces de théâtre.

Durant les années de guerre, elle a préservé son rôle culturel et social, notamment après la libération de la ville de Homs en 2014. Elle a été réhabilitée pour accueillir les activités culturelles et littéraires.

L.A.

Check Also

Obsèques du général Mohammad Tareq al-Khadraa

Damas-SANA/Des obsèques solennelles ont eu lieu aujourd’hui pour le général Mohammad Tareq al-Khadraa, chef d’état-major …