Double veto russo-chinois contre un projet de résolution permettant la prolongation du mécanisme de l’accès de l’aide en Syrie sans l’admission de son gouvernement

New York-SANA / La Russie et la Chine ont opposé aujourd’hui le veto contre un projet de résolution au Conseil de sécurité, lequel exploite la situation humanitaire en Syrie, viole sa souveraineté et y permet la prolongation du mécanisme de l’accès de l’aide humanitaire pour six mois via les frontières sans la coordination avec le gouvernent syrien.

Le président périodique du Conseil de sécurité, l’ambassadeur allemand, Christoph Heusgen, a fait savoir que le projet de résolution avancé par l’Allemagne et la Belgique, membre non permanent du Conseil de sécurité, et qui porte sur la prolongation du mécanisme de l’accès de l’aide humanitaire en Syrie via deux postes frontaliers avait été soumis au vote par les 15 membres permanents sans l’adopter après le double veto opposé par la Russie et la Chine et le vote pour le projet de résolution par 13 membres.

A.Ch.

Check Also

Participation importante aux cours supplémentaires pour la catégorie « B » des élèves de primaires et de collège dans le gouvernorat d’Alep