Vingt nouveaux investisseurs dans la cité industrielle de Hessiya

Homs-Sana/ Malgré l’embargo et les mesures coercitives occidentales imposées à la Syrie, le travail et la production se poursuivent dans la cité industrielle de Hessiya, ce qui soutient l’économie nationale et répond aux besoins du marché local en divers matériaux industriels, et ce, avec un soutien gouvernemental illimité.

Le nombre total des investisseurs dans la cité industrielle de Hessiya a enregistré une augmentation de 20 investisseurs depuis le début de cette année par rapport à l’année passée, de sorte que le nombre est passé de 916 en 2019 à 936 investisseurs, tandis que le nombre des installations productives atteint actuellement 264, avec un capital de 69 milliards et 612 millions de livres syriennes.

8132 ouvriers et techniciens des différentes spécialités et professions travaillent dans ces installations, alors que le nombre des installations en cours de construction est de 669, avec un capital de 135 milliards et 123 millions, assurant plus de 17 mille offres d’emploi.

Le nombre des bâtiments industriels vendus s’est élevé à 799, soit 64% du nombre total qui est de 1451 bâtiments.

Le gouvernement fournit l’assistance directe à ces installations à travers la stabilité du courant électrique et l’exemption du rationnement, ce qui pousse de l’avant la roue du travail et de la production. Le travail et la production se poursuivent sans cesse dans la cité industrielle de Hessiya, tout en prenant les mesures de précaution pour lutter contre le coronavirus en assurant le transport des travailleurs et la stérilisation continue de l’endroit du travail.

Les revenus de la cité industrielle de Hessiya étaient de 2,4 milliards de L.S. en 2018 et 2,8 milliards l’année passée, alors qu’ils ont atteint un milliard de livres au cours des cinq premiers mois de l’année en cours.

 

R.Bittar

Check Also

Deux enfants martyrs dans l’explosion d’une mine abandonnée par les terroristes de « Daech » à l’est de Palmyre

Homs -SANA/Deux enfants frères sont tombés en martyr du fait de l’explosion d’une mine plantée …