Le musée national à Damas inclut des pièces archéologiques remontant à des milliers d’années

Damas-SANA / Le musée national à Damas est considéré comme le plus important musée arabe et acquiert une réputation mondiale en raison des pièces archéologiques syriennes qui y sont exposées et qui remontent à des milliers d’années.

Le musée a été construit en 1936 et a inclut le premier pavillon des antiquités de la Syrie aux époques grecque et romaine, ainsi que les antiquités de l’art musulman, avant la construction des autres pavillons pour que le musée devienne l’un des plus importants dix musés dans le monde, selon le classement du musée britannique.

Le musée comprend cinq pavillons principaux, dont le premier est les « antiquités de la préhistoire », dans lequel des outils en silex et en os, ainsi que des os humains et animaux de cette époque, sont exposés.

Le 2e pavillon est consacré aux « anciennes antiquités syriennes » et inclut des pièces archéologiques d’Ougarit, Ras-Shamra, Ebla et autres.

Dans le 3e pavillon, des antiquités syrienne remontant aux époques grecque, romaine et byzantine, sont exposées, en plus des pièces antiques de Palmyre et des deux gouvernorats de Daraa et Soueidaa.

Quant au 4e pavillon, il est consacré aux antiquités arabes islamiques et comprend la façade du palais al-Hir al-Gharbi datant de l’époque des Omeyyades et des antiquités de Raqqa et Hama.

En outre, des tableaux des artistes importants depuis le début du XXe siècle et des sculptures splendides sont exposé dans le 5e pavillon.

Dans le jardin du musée, des antiquités colossales en pierre remontant aux différentes époques se trouvent.

A l’ombre de la guerre terroriste visant la Syrie, le musée avait fermé ses portes pendant sept ans pour recommencer à recevoir ses visiteurs depuis l’an 2018.

A.Ch.

Check Also

Tenir les examens du brevet à Palmyre pour la première fois depuis six ans

Palmyre – Sana/ Les examens du brevet se déroulent dans une ambiance calme au centre …