Le Parti Communiste d’Espagne appelle à mettre fin aux mesures coercitives unilatérales contre la Syrie

Madrid-SANA/ Le Parti Communiste d’Espagne a condamné les mesures coercitives unilatérales imposées par les États-Unis et l’Union européenne à la Syrie et à d’autres pays, soulignant qu’elles s’agissent d’une forme de chantage et de guerre et d’une violation flagrante des droits de l’Homme.

Dans un communiqué publié par le Parti sur son site web, il a appelé à mettre fin aux sanctions économiques américaines et européennes imposées à de nombreux pays, dont la Syrie, le Venezuela, l’Iran et Cuba, indiquant que ces mesures unilatérales contribuent à l’aggravation de l’épidémie de Coronavirus.

Le communiqué explique que les États-Unis utilisent les sanctions comme outil pour faire pression aux pays qui refusent d’obéir à leurs ordres, notant que l’imposition de lois et de procédures inacceptables contre d’autres pays est un exemple supplémentaire de la politique extérieure agressive des États-Unis.

W.H./ D.H.

Check Also

Source militaire : La Russie livre la 2 partie des chasseurs russes sophistiqués et modernisés « Mig-29 » à l’armée arabe syrienne

Damas-SANA / Une source militaire a indiqué que dans le cadre de la coopération militaire …