Les Palmyréniens, premier peuple qui a élaboré un document sur le système fiscal au monde

Palmyre, SANA – Les anciens habitants de la ville archéologique, Palmyre, eurent profité de l’emplacement de leur ville sur la Route de la Soie pour le commerce international et de leurs contacts avec les civilisations voisines.

Les Palmyréniens avaient pu atteindre des niveaux de civilisation avancés en tirant parti de l’emplacement stratégique de Palmyre, qui compta principalement sur le commerce, le transport et l’échange commercial.

Les marchands étaient les vrais maîtres de la ville, parmi lesquels furent ses princes, ses dirigeants, ses sénateurs et ses fonctionnaires. Les hommes qui servaient et protégeaient les convois commerciaux étaient honorés par la construction de statues dans les rues et sur les places publiques pour les commémorer.

Le convoi commercial fut la principale ressource pour soutenir la vieille économie de Palmyre il y a 2000 ans.

Il y avait à Palmyre des employeurs des convois commerciaux parcourant l’est ou l’ouest, surtout que Palmyre était un excellent coin pour accueillir et attirer les convois commerciaux sous toutes leurs formes.

La cohésion des habitants de la ville et la mise en place de centres et de services pour le succès du convoi sont les principales raisons des revenus importants et du renforcement de l’économie de Palmyre, ce qui avait, à son tour, abouti au développement et à la prospérité de la ville.

Les bâtiments architecturaux archéologiques de la ville historique de Palmyre avaient été créés grâce aux revenus tirés du commerce. Des magasins et des entrepôts nécessaires à la réception des marchandises avaient été construits.

Palmyre avait incarné la plus ancienne zone de libre-échange du monde, près du site d’Agora, où on a découvert un cunéiforme financier gravé en grec et en langues araméenne et palmyrénienne et considéré comme le plus ancien document du système fiscal au monde.

Le système fiscal mesure cinq mètres de longueur et deux mètres de largeur et pèse environ 15 tonnes, considéré comme le texte juridique le plus long et le plus ancien écrit sur pierre et en rapport avec l’économie mondiale.

Le système fiscal de Palmyre qui parle en détail des matériaux commerciaux, de leurs valeurs et de leurs taxes, qu’ils soient locaux, importés ou exportés, fut établi par le sénat palmyrénien en 137 après JC, sur proposition et demande des ancêtres de Zénobie qui furent en train de jeter les bases du nationalisme syrien.

R.Bittar

Check Also

Lavrov et Pedersen : Importance de poursuivre le dialogue inter-syrien loin de toute intervention étrangère

Rome-SANA/ Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a examiné aujourd’hui avec l’émissaire spécial du Secrétaire …