Mouallem : Les accusations retenues par Pompeo contre la Syrie d’avoir utilisé des armes chimiques sont un grand mensonge

New York-SANA / Le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid Mouallem, a démenti les allégations lancées par le Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, sur une attaque chimique dans le gouvernorat de Lattaquié en mai dernier.

Dans une déclaration à l’Agence de presse russe « Sputnik », Mouallem a qualifié de « grandes mensonges » les accusations retenues par Pompeo.

A.Ch.

Check Also

L’Orchestre symphonique national syrien rend hommage au compositeur allemand Beethoven